Archives par étiquette : Marot

Le XVIᵉ siècle vu par le XVIIIᵉ : bibliographie indicative

Étant donné le manque d’ouvrages généraux sur la question, nous publions une bibliographie présentant la réception au XVIIIe  siècles des plus importants auteurs du XVIe : Érasme, Machiavel, Marot, Montaigne et les poètes de la Pléiade. Une dernière section mentionne les plus importants ouvrages consacrés à l’invention de la notion de « Renaissance », question qui a constitué le point de départ de nos recherches.

Nous adressons nos vifs remerciements à Guillaume Berthon, Michel Magnien et Tristan Vigliano pour l’aide qu’ils nous ont apportée, respectivement pour les sections consacrées à Marot, Érasme et la Pléiade.

I. La réception de certains auteurs au XVIIIe siècle.

a) Erasme

MARGOLIN, Jean-Claude, « Érasme et la France », Wolfenbütteler Abbhandlungen zur Renaissance Forschung, vol. 7 (« Erasmus und Europa »), Herzog August Bibliothek Wolfenbüttel, 1988, p. 47-73 [article repris dans Érasme : une abeille laborieuse, un témoin engagé, Caen, Paradigme, 1993, p. 355-381].

ROSENBERG Aubrey, Nicolas Gueudeville and His Work (1652-172?), La Haye / Boston / Londres, Martinus Nijhoff, 1982. [Cet ouvrage décrit l’itinéraire de Nicolas Gueudeville, auteur d’une importante traduction de l’Eloge de la folie parue en 1713.]

SMITH Paul,
– « Thirty-first Annual Erasmus Birthday Lecture : The First French Translations of the Praise of Folly », Erasmus of Rotterdam Society Yearbook, 32 (1), 2012, p. 7-26.
– « Les traductions françaises de l’Éloge de la folie du XVIe au XVIIIe siècle », art. à paraître dans les actes du colloque Érasme et la France (Paris, Classiques Garnier, 2015).

b) Machiavel

BERTIERE André, « Montesquieu lecteur de Machiavel », in Actes du congrès Montesquieu, Bordeaux, Delmas, 1956, p. 141-158.

BIANCHI Lorenzo , « Machiavel, Nicolas », dans Dictionnaire Montesquieu [en ligne], sous la direction de Catherine Volpilhac-Auger, ENS de Lyon, septembre 2013.
URL : http://dictionnaire-montesquieu.ens-lyon.fr/fr/article/1367167607/fr/

CUCCHI P., « Rousseau lecteur de Machiavel », in Jean-Jacques Rousseau et son temps. Politique et littérature au XVIIIe siècle, ed LAUNAY M., Nizet, Paris, 1969, 17-35

DREI Henri, La Vertu politique : Machiavel et Montesquieu, Paris, L’Harmattan, 1998.

LEVY Y. « Machiavel et Rousseau », Le contrat social, mai-juin 1962, p.169-174.

PAYOT R., « Jean-Jacques Rousseau et Machiavel », Etudes philosophiques, 26, 1971, 209-223.

POCOCK John. G. A, The Machiavellian moment: florentine political thought and the Atlantic republican tradition, London – Princeton, Princeton University Press, 1975 ; traduction française Le Moment machiavélien : la pensée politique florentine et la tradition républicaine atlantique, Paris, PUF, 1997.

SHACKLETON Robert, « Montesquieu and Machiavelli: a Reappraisal », Comparative Literature Studies, I, 1964, p. 1-13.

SOSSO P. « Machiavel » in Dictionnaire de Jean-Jacques Rousseau,  EIGELDINGER Frédéric et TROUSSON Raymond dir, Paris, Honoré Champion, 1996.

c) Marot

BEUGNOT Bernard, « “L’inspiration à rênes courtes” : Marot chez les classiques », Clément Marot « Prince des poëtes françois » 1496-1996, Actes du Colloque international de Cahors en Quercy, 1996, Gérard Defaux et Michel Simonin (éd.), Paris, Champion, 1997.

CHATELAIN Jean-Marc, La Bibliothèque de l’honnête homme : livres, lectures et collections en France à l’âge classique, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2003.

LERBER, Walther de, L’influence de Clément Marot aux XVIIe et XVIIIe siècles, Lausanne, Haeschel-Dufey, 1920.
MAYER, C.A., « Notes sur la réputation de Marot aux XVIIe et XVIIIe siècles », Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, n°2,1963, p. 404-407.

MONFERRAN Jean-Charles, « Marot, le marotique et La Fontaine. Réflexions autour de “La Pension Poétique” », Le Fablier. Revue des Amis de Jean de La Fontaine, n° 13, 2001.

POULOIN Claudine et MASSEAU Didier dir., Lenglet Dufresnoy entre ombre et lumières, Paris, Honoré Champion, 2011. [Cet ouvrage décrit l’itinéraire De Lenglet Dufresnoy, auteur d’une importante édition de Marot en 1731.]

ROOSBROECK, Gustave L. Van « Un débat sur Marot au XVIIIe siècle » in Revue du seizième siècle,  t. IX, 1922, p. 281-285.

SCANLAN, Timothy M., « An Echo of Marot, Rabelais and Scarron in Rousseau’s Les Confessions« , Romance Notes, XVI, 1974-75, p. 335-337.

SHERIDAN Geraldine, Nicolas Lenglet Dufresnoy and the Literary Underworld of the Ancien Régime, Oxford, The Voltaire Foundation at the Taylor Institution, 1989. [Cet ouvrage décrit l’itinéraire De Lenglet Dufresnoy, auteur d’une importante édition de Marot en 1731.]

VILLEY Pierre, Tableau chronologique des publications de Marot, extrait de la Revue du seizième siècle, t. 7-8 (1920-1921), Paris, Champion, 1921, p. 193-200.

d) Montaigne

DESAN Philippe dir., Les chapitres oubliés des Essais de Montaigne, Actes de la journée d’étude à la mémoire de Michel Simonin, University of Chicago, 9 avril et 5 novembre 2010, Paris, Honoré Champion, 2011.

DESAN Philippe, Portraits à l’essai : Iconographie de Montaigne, Paris, Honoré Champion, 2007.

DREANO, Maturin, La renommée de Montaigne en France au XVIIIe siècle 1677-1802, Angers, Editions de l’Ouest, 1952.

DREANO, Maturin, « Montaigne dans les bibliothèques privées en France au XVIIIe siècle », Cahiers de l’Association internationale de l’étude français, n°14, 1962, pp. 255-262.

DOMENECH J. « Scepticisme » in Dictionnaire de Diderot, MORTIER Roland et TROUSSON Raymond dir, Paris, Honoré Champion, 1996.

FLEURET, Colette :
– Rousseau et Montaigne en France au XVIIIe siècle, Paris, Nizet,1980.
– « Montaigne » in Dictionnaire de Jean-Jacques Rousseau, EIGELDINGER Frédéric et TROUSSON Raymond dir., Paris, Honoré Champion, 1996.

HAAG, Eliane Martin « Diderot et Voltaire lecteurs de Montaigne : du jugement suspendu à la raison libre », Revue de métaphysique et de morale, 1997, p. 365-383.

MICHEL, Pierre, « Diderot, Hélvétius et Montaigne», Bulletin de la société des amis de Montaigne, n°2, 1972, p. 71.

SCHWARTZ J., Diderot and Montaigne : the « Essais » and the shaping of Diderot’s humanism, Genève, Droz, Genève 1966.

STAROBINSKI Jean,
– Montaigne en mouvement, Paris, Gallimard, « Bibliothèque des idées », 1982.
– « Rousseau dans la marge de Montaigne. Cinq notes inédites », Le Débat, 1996/3, n° 90, p. 3-26.
URL : https://www.cairn.info/revue-le-debat-1996-3-page-3.htm, DOI : http://dx.doi.org/10.3917/deba.090.0003

e) Les poètes de la Pléiade

CHAUVEAU Jean-Pierre, « Du Bellay dans les recueils collectifs et anthologies des XVIIe et XVIIIe siècles », Œuvres et critiques, XX, 1, 1995, p. 97-102.

FAISANT Claude, Mort et résurrection de la Pléiade, Paris, Honoré Champion, 1998.

KATZ Richard A., Ronsard’s French Critics, Genève, Droz, 1968.

FREIRE DE MELO, Marlon, « Le discrédit de Ronsard et de ses disciples dans les XVIIe et XVIIIe siècles en France », Estudios Romanicos, 2001, n°20, p. 93-98.

PICHOIS Claude, « Ronsard au XVIIIe siècle », Œuvres et critiques, VI, 2, 1981-1982, p. 65-68.

SAULNIER V.-L., « La Réputation de Ronsard au XVIIIe siècle et le rôle de Sainte-Beuve », Revue universitaire, mars-avril 1947, p. 92-97.

Nous renvoyons plus généralement aux deux volumes de la revue Œuvres et critiques coordonnés par Yvonne BELLENGER : Le poète et ses lecteurs : le cas Ronsard, VI, 2, hiver 1981-1982 et Du Bellay devant la critique de 1550 à nos jours, XX, 1, 1995.

II. L’invention de la notion de Renaissance

FEBVRE Lucien :
– « Comment Jules Michelet inventa la Renaissance », 1950, rééd. in Pour une histoire à part entière, Éditions de l’EHESS, 1961, p. 717 – 729.
La Renaissance existe-t-elle ? Réflexions à partir de Michelet, Paris, Flammarion, 1992.
Michelet créateur de l’histoire de France, éd. Yann POTIN et Brigitte MAZON, Paris, Vuibert, 2014

LESTRINGANT Frank, « Renaissance ou XVIe siècle ?», Revue d’histoire littéraire de la France 5/2002 (vol.102), p. 759-769.
URL : https://www.cairn.info/revue-d-histoire-litteraire-de-la-france-2002-5-page-759.htm, DOI : http://dx.doi.org/10.3917/rhlf.025.0759

RIGOLOT François,
– « Sainte-Beuve et le mythe du XVIe siècle », L’Esprit créateur, XV, 1, 1974, p. 35-43.
– « L’Invention de la Renaissance », in De la littérature française, éd. Denis HOLLIER et François RIGOLOT, Paris, Bordas, 1993, p. 602-607.

MASSE Marie-Sophie et PAOLI Michel dir, La Renaissance ? Des Renaissances ?(VIIIe-XVIe siècle), Paris, Klincksieck, 2010.