La Fabrique du XVIᵉ siècle au temps des Lumières

Nous nous proposons dans cette section de faire une synthèse de nos recherches sur la réception du XVIe siècle au temps des Lumières.

À l’heure actuelle, les recherches traitant de la réception du XVIe siècle au XVIIIe s’attachent davantage à la réception d’un auteur particulier, comme la bibliographie indicative que nous avons établie permet de le constater. Elle est complétée par le suivi du programme de recherches entrepris sous la direction de Mme Volpilhac-Auger.

La journée d’études « Editer les auteurs du XVIe au XVIIIe« , qui s’est tenue le 24 avril 2015 à l’ENS de Lyon, a donné lieu à une publication coordonnée par Catherine Volpilhac-Auger : Le XVIIIe siècle : une renaissance de la Renaissance ? (Revue française d’histoire du livre, 137, 2016). Le volume est disponible auprès de la librairie Droz (subscriptions@droz.org ou www.droz.org).

Organisé par Catherine Volpilhac-Auger (Professeur des Universités à l’ÉNS de Lyon) et Myrtille Méricam-Bourdet (Maître de conférences à l’Université Lyon 2), le colloque « La Fabrique du XVIe siècle au temps des Lumières » a réuni chercheurs français, européens et internationaux du 11 au 13 octobre 2016 à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. Le programme et l’appel à communications sont toujours disponibles.

Les recherches menées dans le cadre du séminaire de Mme Volpilhac-Auger en 2015-2016 nous permettent de présenter également un ensemble de contributions consacrées à la présence du XVIe siècle dans l’Encyclopédie. Trois d’entre elles concernent la poésie, française (Ronsard et du Bellay) ainsi qu’italienne (Pétrarque). Deux autres billets consacrés à la réception de la peinture de la Renaissance au XVIIIe siècle complètent ce volet artistique en étudiant les critères esthétiques des Encyclopédistes ainsi que la forme biographique employée pour évoquer les figures de peintres de la Renaissance. Une dernière contribution s’attache à la mémoire de la Saint-Barthélemy chez Voltaire et Jaucourt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *